Takerwait

Takerwait, la boisson en vogue de Ghardaïa

Boisson traditionnelle à base de plante médicinale, « Takerwait » se fraye une place importante dans les habitudes culinaires des Mozabites durant le mois de Ramadan et trône majestueusement sur la table du ftour et shour des jeûneurs.

Les habitants de la région ont su, au fil des siècles, tirer profit de leur milieu environnemental et dénicher les ingrédients leur permettant de préparer des plats quotidiens et des boissons appropriées pour lutter contre les aléas de la nature.

La recette de Takerwait

Ces recettes et ingrédients prennent un intérêt particulier durant le mois de Ramadan pour la préparation de Takerwait, boisson élaborée à partir d’un mélange d’herbes (myrte, souchet adorable, Télèphe, boutons de fleurs séchées, clous de girofles marinés dans l’eau sucrée) avec un ajout de jus de citron.

Plusieurs familles Mozabites acquièrent les ingrédients nécessaires à la veille du mois sacré, préparent ce breuvage et le conservent au frigo, avant de le distribuer aux proches et autres invités.

Vertus thérapeutiques de Takerwait

Ce breuvage possède de nombreuses vertus thérapeutiques aux propriétés notamment diurétique, tonique, antifatigue et drainante. Entouré de mythe, Takerwait, célèbre également comme boisson nuptiale, attire de nombreux consommateurs juvéniles et des visiteurs de la région mus par la curiosité.