La sardine

Un été en Algérie – La sardine, la reine de la cuisine algérienne en été

D’Alger à Oran, Raphaël de Casabianca part à la rencontre des Algériens qui explorent, innovent et remettent au goût du jour des traditions.

A Alger la blanche, il fait la connaissance de Malya Saadi, chanteuse internationale de chaabi. Puis, Raphaël découvre les ruines phéniciennes de Tipaza, du mont Chenoua, de la cité balnéaire de Mostaganem avant de terminer son périple par l’atelier du Petit Lecteur d’Oran et le business autour du mariage à Tlemcen.

La cuisine algérienne se caractérise par une richesse tirée de la production terrestre et marine. C’est une cuisine méditerranéenne et nord-africaine ayant pour substrat la cuisine berbère.

Elle offre une composante de mets variés selon les régions et selon les saisons, ce qui donne une palette culinaire très diversifiée.

Cette cuisine qui fait appel à une multitude de produits, reste tout de même celle des légumes et céréales qui, depuis toujours, sont produites avec abondance dans le pays, autrefois appelé « grenier de Rome » puis « grenier de l’Europe ».