Ghribia

Ghribia, ces petites douceurs font partie des pâtisseries préférées en Algérie

La Ghribia est un gâteau sec traditionnel algérien, il est parfait pour accompagner un thé à la menthe ou un café et que nous adorons surtout pour la période du ramadan, ou les fêtes comme le Mawloud mais que l’on sert aussi aux jeunes accouchées.

Cette douceur trouve son origine dans les liens étroits qui ont toujours existé entre le Maghreb et l’Andalousie. L’histoire de cette pâtisserie est incertaine : elle porte aussi le nom de mantecaos, ou mantecados en Espagne.

Il s’agit d’un sablé confectionné à la main, à base de farine, de sucre, d’huile et/ou de beurre, parfumée au zeste de citron ou d’orange, à la cannelle, etc. Cette pâtisserie est généralement servie avec le café ou le thé à la menthe lors des fêtes, le jour de l’Aïd notamment. Elle est souvent associée aux mantecados d’Andalousie.

Recette de Ghribia

Les recettes restent similaires et comportent toutes les deux de la cannelle, même si les espagnols utilisent plutôt du saindoux à la place du beurre ou de l’huile, marquant ainsi une différence nette entre l’espagnole et algérienne.

Des variantes de Ghribia existent d’une région algérienne à une autre. Les unes sont rondes, d’autres en forme de toupie, ou de pyramide, et d’autres aplaties. On peut éventuellement déposer une amande sur le haut des pyramides.

La Ghribia ne doit pas changer de couleur à la cuisson, le dessous ne doit être que très légèrement doré.

Variations de Ghribia en Algérie

  • Ghribia aux amandes ;
  • Ghribia Constantinoise a base de Smen , de sucre et de farine. Une poche a douille est utilisée ;
  • Ghribia el warka, à base de cacahuète enroulée dans une fine pâte. Spécialité de Constantine ;
  • Ghribia aux cacahuètes ;
  • Ghribia aux noix ;
  • Ghribia aux pistaches.