Séraïdi

Séraïdi et les monts de l’Edough comme vous ne les avez jamais vue (PHOTOS)

Séraïdi – toute la zone montagneuse est couverte de forêt méditerranéenne où cohabitent le chêne-liège, le chêne-zen, l’arbousier, la bruyère arborescente, et les châtaigniers autour du village de Séraïdi.

Le massif de l’Edough est le seul endroit du monde où l’on trouve le triton de Poiret (Pleurodeles poireti), un petit triton gris menacé d’extinction, ainsi que l’unique genre de collembole sans dents connu au monde à ce jour (Edoughnura), la Salamandre algire (Salamandra algira), le Porc-épic à crête (Hystrix cristata).

Avec de très belles vues de l’hôtel El Mountazah (ex-Le Rocher) situé à Séraïdi au cœur du massif montagneux de l’Edough sur les hauteurs d’Annaba à 1000 mètres d’altitude littéralement perché sur un rocher offrant une vue panoramique sur la côte et la forêt de chênes-lièges alentour.

L’hôtel Le Rocher a longtemps été considéré comme l’un des plus beaux hôtels du monde. Construit par l’architecte Fernand Pouillon dans les années 60, et sans aucun doute l’une de ses meilleures œuvres architecturales.

Il évoque les palais des mille et une nuits. Avec ses formes harmonieusement courbes, ses chambres ornées de mosaïques, et sa fameuse piscine suspendue au-dessus de la vallée, l’ancien Hôtel du Rocher fut à Bugeaud (aujourd’hui Seraïdi), ce que l’Eden Roc est à Cannes.

Comments are closed.