Les 10 recettes emblématiques de cuisine Oranaise

170
Les 10 recettes emblématiques de cuisine Oranaise

La cuisine algérienne se caractérise par une richesse tirée de la production terrestre et marine. C’est une cuisine méditerranéenne et nord-africaine ayant pour substrat la cuisine berbère.

Parce que le patrimoine culinaire est un trésor ! Guide Oran vous propose pour cette semaine son top 10 des préparations incontournables et emblématiques, à ne surtout pas rater lors d’un déplacement au niveau de notre belle ville d’Oran.

Berkoukes Oranais

Quoi de mieux et de plus évident que de commencer par une bonne recette des familles, à savoir le Berkoukes Oranais. En effet, ce dernier pointe son nez lors d’heureux évènements tels que les célébrations de nouveaux nés en guide d’exemple. Le Berkoukes Oranais, contenant de la viande hachée et du poulet entre autres et se consommant très chaud, s’avère être un plat idéal ainsi que très apprécié et réclamé lors des périodes d’hiver.

Le Rougag ou Trid (sauce blanche)

Plat typique de la gastronomie maghrébine, le Rougag existe en deux versions distinctes : une en sauce rouge très répandue dans l’est du pays, et celle qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir en sauce blanche, qui reste une spécialité de l’Ouest. Ce plat est souvent préparé dans le cadre de célébration du nouvel an berbère, ou durant des fêtes religieuses comme Achoura.

Le Gaspacho Oranais

Il est fort probable que très peu de nos lectrices et lecteurs ne connaissent ce délicieux plat Oranais que certains occidentaux aiment nommer « Quinzaine de l’oignon », bien que ce dernier ne soit en aucun cas une soupe. Cet ancien plat était surtout admiré et réputé auprès de la communauté de chasseurs, et cela à cause de la quantité importante de viandes cuisinées et issues de la chasse qu’il contient. Il est plus rapide à préparer et succulent au gout.

La H’rira

Contrairement à la Chorba, qui reste très répandue au niveau de la capitale ainsi que dans la région Est du pays, la Harira demeure la soupe typique de la culture gastronomique de l’ouest du pays. Préparée généralement à base de levain qui lui donne une texture particulière et onctueuse qui sent le Carvi, elle reste encore et toujours LE plat emblématique du mois sacré du Ramadan.

La Tortilla Oranaise

Idéale pour les repas improvisés et très facile à préparer, cette Tortilla composée d’œufs, flocons de pommes de terre, lait, huile d’olive, ail et persil frais, est souvent préparée lors de brunchs ou de pique-niques. Délicieuse au gout, la Tortilla Oranaise reste appréciée pour ses saveurs par les grands comme les petits.

Le Mbesses Oranais

Différent de la recette originale du Mbesses frit au miel, cette variante Oranaise de cette galette fondante Algérienne, se caractérise par le fait que cette dernière n’est pas frit dans un bain d’huile, mais plutôt cuite à sec sans aucune matière grasse, et ce dans un tajine en fonte lisse, utilisé généralement pour cuire le pain Matlouh, Harcha, Msemen, Mhajeb ou encore Batbout. Très apprécié par la communauté Oranaise, le Mbesses Oranais se consomme généralement durant les après-midi accompagné d’un thé à la menthe qui aide à faire ressortir toute sa saveur.

Le Kaak Oranais

Contrairement au Kaak de Tlemcen, qui se caractérise par son aspect fort et rigide durant la dégustation, le Kaak Oranais se présente sous forme de brioches couronnes, et donc par conséquent, plus doux en dégustation. Cette variante se caractérise également par le fait qu’elle soit parfumée à l’eau de fleur. Il est généralement préparé et consommé durant les vendredis ou encore durant les fêtes religieuses notamment l’Aid, et ce que ce soit avec thé ou café selon les préférences.

Tajine d’olives

Plat caractéristique de la cuisine Oranaise, ce dernier se diffère du tajine algérois par sa sauce. Contrairement à la recette algéroise qui baigne les olives dans une sauce blanche, on opte au niveau de l’ouest pour une sauce rouge, plus consistante et onctueuse, faisant ressortir toute l’acidité des olives. Le tout mélangé généralement à une cuisse de poulet, résultant ainsi en une explosion de saveurs des plus succulentes. Il demeure très apprécié et consommé durant les périodes de Ramadan.

La Mouna

Communément appelée Lamona par la population locale, cette friandise demeure une spécialité purement et typiquement Oranaise. Se présentant comme une brioche en forme de dôme ou de couronne, elle demeure un lègue et un patrimoine de la cuisine pied-noir à Oran, et dont cette communauté en confectionnait généralement pour les fêtes de Pâques.

Calentica

La karantika , appelée aussi garantita, calentica, karantita, est un plat algérien d’origine hispano-oranaise à base de farine de pois chiches, ayant l’aspect d’un gratin ou d’un flan. Fréquemment vendue par des marchands ambulants dans les grandes villes d’Algérie, elle se consomme chaude de préférence.