Le Griwech, écrit aussi Griwèche ou Griouech, est une pâtisserie algérienne, de la région de Tlemcen mais très répandue dans le pays, notamment à Alger, à base de farine, matière grasse et d’eau de fleur d’oranger.

Le Griwech est présent à toutes les occasions,et particulièrement à ramadan et l’aid el kébir, cérémonies religieuses, occasion bonnes ou moins bonnes, ou accompagner un café.

Sa confection originale sous différentes formes (dentelle, tresses, roses, bonbons…etc) lui confère un aspect très esthétique. Les Griwèches sont frits puis trempés dans du miel et saupoudrés de graines de sésame. C’est une spécialité algérienne très appréciée.

Histoire de Griwech

L’histoire de Griwech remonte à très longtemps, plus exactement à 1845.Ce gâteau a été découvert par le soldat français John Griwech pendant la colonisation française.

L’histoire se passe dans la ville de Stidia à Mostaganem, l’Emir Abdelkader a invité ce soldat dans son palais, et sa femme lui a préparé chebakia.

Le soldat n’arrive pas à prononcer le mot chebakia et tout le monde se moquaient de lui. Mais le soldat n’arrête pas à demander ce gâteau, il l’a bien aimé alors, il a donné un ordre d’appeler ce gâteau griwech et depuis ce jour on dit Griwech.

Recette de Griwech

Le Griwech est  à base de farine, matière grasse et eau de fleur d’oranger. Sa confection originale, sous différentes formes (dentelle, tresses, roses, bonbons , etc.), lui confère un aspect très esthétique.