Dans les oasis de Ate Izjen (Beni-Isgen), du Ghoufi (Batna) et du Ghout (El Oued) en Algérie, l’APEB favorise la valorisation les dattes de basse qualité en vinaigre. Par les effets du changement climatique, les rendements de datte sont en baisse depuis plusieurs années.

La situation n’allant pas en s’améliorant, il a fallut trouver des alternatives de revenus pour les oasiens, comme la transformation des dattes en vinaigre.

L’APEB vous présente comment valoriser des produits déclassés comme les dattes, en faisant une bonne pratique oasienne en Algérie.La vidéo est réalisé par le RADDO et PALMVISION et avec le soutien de l’AFD.