Le léopard de Barbarie réapparaissait en Algérie (VIDÉO)

Le léopard de Barbarie ou Le léopard de l’Atlas (Panthera pardus panthera) est un type de léopard qui vit en Afrique du Nord, et il était courant de le voir dans les montagnes de l’Atlas entre les frontières algérienne et marocaine et dans le désert du Sahara, mais aujourd’hui, à cause de sa chasse, tuant , et faute de proies, son nombre a diminué et il a complètement disparu de la vue. Il y a eu plusieurs expéditions pour rechercher ces animaux insaisissables, mais tous ces efforts n’ont servi à rien.

Heureusement, le chercheur et réalisateur algérien Redouane Tahri a pu, par des moyens simples, surveiller de nouvelles traces de ce beau léopard perdu et rare dans le désert algérien, après qu’il ait disparu du monde pendant plus d’un demi-siècle.

Et le réalisateur Tahri a révélé, lors du dernier épisode de la série documentaire, des images exclusives et des preuves scientifiques de la présence du léopard de l’Atlantique dans cette région.

Le jeune chercheur algérien Redouane Tahri a également confirmé qu’avec cette nouvelle découverte, la carte biologique mondiale sera modifiée et le tigre sera enregistré dans la nature sauvage de l’Algérie.

A noter que le dernier léopards de Barbarie est mort le 24 décembre 2007 dans un sanctuaire de tigres en Caroline, aux USA, après avoir contracté une maladie incurable qui a entraîné une aggravation de son état.

Le leopard de Barbarie reapparaissait en Algerie VIDEO 2

Le léopard de Barbarie était répandu dans les forêts côtières et on pense que le dernier individu tué dans le nord du pays était en 1960 à l’est à la frontière tunisienne, plus précisément au Parc National d’El-Kala.

Le léopard de Barbarie se distingue en étant plus court que le tigre d’Afrique et son corps est plus plein, et en 2006 des recherches ont prouvé la présence de traces de léopard de Barbarie dans le sud algérien dans le Hoggar après avoir étudié les effets de cet animal.

Il a été redécouvert au Maroc en 2007, et certaines sources ont indiqué qu’il y a environ 30 tigres léopard au Maroc qui vivent dans des zones isolées et inhabitées des montagnes de l’Atlas.

Le leopard de Barbarie reapparaissait en Algerie VIDEO 1

Cette photo représente le dernier tigre, tué en 1900 dans les montagnes entre Larbaa et Tablat, sur les rives de l’Oued Beni Zerman (séparant actuellement les wilayas de Blida et Médéa) au sud d’Alger, et la peau du tigre est exposée à ce jour dans la commune de Bougara.

Le leopard de Barbarie reapparaissait en Algerie VIDEO 3