Taghit

Ces Super-héros Algériens ont préférés de sauver Taghit

La région de Taghit dans la wilaya de Béchar est l’une des destinations prisées par les touristes nationaux et étrangers pour passer les fêtes de fin d’années. Cette destination touristique fait face chaque année à l’incivisme des centaines voir des milliers de touristes.

Incivisme, saleté et déchets…comme chaque année et après plusieurs articles de sensibilisation concernant la propreté de l’Oasis, rien n’a changé. En effet, une vidéo filmée au lendemain du réveillon 2020 et postée sur les réseaux sociaux montre les déchets laissés par les touristes sur les dunes de Taghit offrant un spectacle désolant et le degré de l’incivisme des touristes.

RUAS DE PARIS | WALK AND TRIP
RUAS DE PARIS | WALK AND TRIP

Adel Ayadi, ce Super-héro Algérien a préfèré agir que de critiquer son pays

Le jeune Adel Ayadi et un groupe de bienveillants locaux de Taghit en janvier 2019 ont préféré agir que critiquer leur pays. Ils ont pris l’initiative de nettoyer les dunes de Taghit qui étaient dans une situation terrible après les fêtes de fin d’année.

En Janvier 2022, canettes, bouteilles et pots de yaourt sur les dunes !

Des bouteilles d’eau en plastique, des boîtes de yaourt, des paquets de cigarettes et des canettes de boisson “décoraient” les dunes de sable de Taghit. Ce sont les traces laissées par les fêtards du nouvel an.

« Après la célébration, il nous a fallu près d’un mois pour nettoyer la ville », a déclaré Ahmed Taghiti. “C’est un désastre. Je pense que la première tâche des visiteurs est de s’assurer que les locaux sont maintenus propres avant de demander à APC de nettoyer”, a déclaré Tayeb Mebarki.

Screen Shot 2022 01 02 at 11.59.07 AM
En Janvier 2022, canettes, bouteilles et pots de yaourt sur les dunes ! Source : TSA (F. M. ©)

Abdelkader Sahli, surnommé « Le PDG du désert », doyen des guides touristiques de Taghit, est amer. « Nos compatriotes manquent en grande partie de culture touristique. Dès que les touristes étrangers ont fini de fumer, ils laissent leurs mégots dans la poubelle. Nos gens mangent et laissent les ordures derrière eux, et la poubelle n’est qu’à quelques pas. ! », a-t-il déclaré pour TSA Algérie.

Abdelkader Sahli reprochait aux organisateurs de circuits touristiques d’avoir oublié de sensibiliser leurs clients au respect des règles de propreté et d’environnement. “Cela dit, certains de nos compatriotes ont condamné le manque de civisme et la dégradation de l’environnement”, a-t-il déclaré pour TSA Algérie.