Mohamed Boumehdi

Mohamed Boumehdi, le maître de la céramique Algérienne

Top Destinations en Algerie fait escale à Alger pour vous faire découvrir l’art de Mohamed Boumehdi (la céramique Boumehdi) qui porte le nom de son fondateur dont l’atelier de céramique est de renommée internationale. Un art de vivre et de décoration sous multiples influences.

La naissance de Mohamed Boumehdi

A 88 ans, il est aujourd’hui la référence de tous les céramistes algériens. C’est Fernand Pouillon, l’architecte réfugié à Alger, qui l’a découvert et lui a permis, en 1966, d’ouvrir un atelier.

Biographie de Mohamed Boumehdi

  • 1924 Naissance à Blida
  • 1947 Découvre la céramique à l’usine de Berrouaghia
  • 1966 Rencontre Fernand Pouillon
  • 1967 Première fresque en céramique

La céramique Bouhmedi est une céramique portant la grâce des couleurs pastel et la finesse des peintures. Elle est signée par la dextérité de ses artisans et un magnifique savoir-faire qui se transmet de père en fils depuis 1966 en Algérie.

Mohamed Boumehdi sofitel
Intérieur de l’hotel Soffitel, réalisation de la céramique de Mohamed Boumehdi.

Mohamed Bouhmedi, le plus grand céramiste algérien est le fondateur de l’atelier, à Kouba, qui porte son nom. Toufik Bouhmedi est l’héritier de l’atelier et continue à perpétuer un savoir-faire unique et reconnu. De multiples décors prestigieux, pour des hôtels, des villes, l’église Notre-Dame d’Alger, des mosquées ou des hammams, sont réalisés par l’atelier.

L’oeuvre de Mohamed Boumehdi figure parmi les plus grandes fresques en céramique au monde

La céramique Boumehdi a certainement hérité des anciennes céramiques de la période ottomane, ou hollandaise, entre autres. On peut voir sur les carreaux, une myriade de fleurs, plantes, oiseaux, volutes, les dégradés de bleu cobalt, le bleu Boumehdi.

Atelier La céramique Mohamed Boumehdi
Photo : Binyen – L’atelier Boumehdi pour le Palais des congrès d’Oran. L’oeuvre figure parmi les plus grandes fresques en céramique au monde

L’art de la famille Bouhmedi se retrouve aussi sur le verre et es poteries. Ce style raffiné s’illustre par la plus grande fresque murale en céramique du Palais des Congrès d’Oran, réalisée par Toufik Bouhmedi. Cette fresque est le fruit d’un travail entre deux conceptions contemporaines et traditionnelles sur 51 000 pièces peintes à la main en faïence sur près de 2060 m².

Boumehdi est devenu le nom pour qualifier l’art de la céramique et l’atelier de Kouba est aussi une vraie école de formation pour la nouvelle génération voulant apprendre le métier de céramiste et prendre la relève. Toufik Boumehdi défend l’identité algérienne et artisanale de sa céramique et son fils Hakim se prépare aussi à perpétuer le savoir-faire de l’entreprise familiale en voulant y apporter une touche d’innovation. La céramique Bouhmedi n’a pas fini de rayonner et son succès dépasse les frontières.

Mohamed Boumehdi, La référence décorative des hôtels d’Algérie

Hotel El Djazair Menos B 768x293 1
Photo : Menos B – Hôtel El Djazair (Alger)

Mohamed Boumehdi se consacre pleinement à sa passion à la suite d’une rencontre avec l’architecte français Fernand Pouillon, avec qui il réalise et rénove de nombreux sites hôteliers et touristiques dont l’hôtel El-Djazair (ex-Saint-Georges) d’Alger et autres.

Mohamed Boumehdi muraille hotel ex saint georges
Cette muraille a été réalisée par Boumehdi Mohamed à l’intérieur de l’hôtel Saint Georges à Alger.
Mohamed Boumehdi sheraton
Intérieur de l’hotel Shératon à Alger, céramique de Mohamed Boumehdi