Hmiss

Hmiss, un délice de la cuisine algérienne

La cuisine algérienne se caractérise par une richesse tirée de la production terrestre et marine. C’est une cuisine méditerranéenne et nord-africaine ayant pour substrat la cuisine berbère.

Hmiss (hmisse, hmis, h’mis ou h’miss), est une salade, populaire en Algérie, est connue sous le nom de hmiss, chleta, felfla ou felfel b’tomatich.

Qu’est-ce que le hmiss ou la slata mechouïa ?

Le hmiss est une salade cuite de poivrons et tomates, arrosée d’huile d’olive, qui est une des entrées les plus prisées pendant le mois de Ramadan. Elle se sert tiède ou plus fréquemment froide et se déguste idéalement avec un bon pain maison tel que le kesra, ou encore le matlouh (ou matlou3) ou la galette kabyle appelée aghroum en Tamazight.

Hmiss
Hmiss, un délice de la cuisine algérienne

Quelles sont les différentes versions de hmiss ?

Même si cette Le Hmiss n’a que très peu d’ingrédients et est relativement simple à préparer (le plus long étant de griller et de nettoyer les poivrons), elle se décline sous plusieurs formes selon la région.

Dans l’est algérien, le hmiss est préparé avec de l’ail, des poivrons et tomates grillés.

En Kabylie, cette salade est préparée avec des poivrons et tomates grillés. Elle est ensuite assaisonnée d’huile d’olive. On y ajoute parfois des œufs battus, que l’on mélange à la salade et qu’on laisse cuire tout doucement.

A Tlemcen, au nord-ouest de l’Algérie, le hmiss est préparé avec des poivrons, des tomates, de l’huile d’olive, de l’ail, des œufs, de la coriandre fraiche et il est parfumé au carvi.