Dans le rôle de Tarzan à l’époque, Johnny Weissmuller qui a dû aller tourner certaines scènes à Alger, dans le Jardin d’Essai. Ce lieu incroyable a servi de décor pour plusieurs plans du film. D’ailleurs, encore aujourd’hui, l’arbre de Tarzan est toujours présent.

Même si le premier Tarzan, date en fait de 1918, année durant laquelle est apparue la toute première adaptation cinématographique du roman éponyme d’Edgar Rice Burroughs. Toutefois, l’allemand Johnny Weissmuller reprit le rôle de l’homme singe en 1932, pour ce qui fut le tout premier volet d’une série de douze épisodes tournée par l’acteur.

Images rares du premier Tarzan, tourné en Algérie

Situé au cœur de la capitale, le Jardin d’Essai dont les travaux d’aménagements et d’embellissement remontent aux années 10 avaient été imaginés à l’époque par les deux architectes français, Régnier et Guion, ces derniers ont entrepris les travaux d’extension de ce véritable joyau de la nature du Musée National des Beaux-Arts d’Alger, de la rue Mohamed Belouizdad à la rue Hassiba Ben Bouali faisant de ce jardin luxuriant un des endroits les plus prisés au monde.

Au delà de sa spécificité et sophistication architecturale, le jardin d’essai d’El Hamma est doté également d’une végétation luxuriante et d’une importante variété de flore tropical de quoi faire de ce cadre, un lieu rêvé pour le tournage du premier opus de Tarzan, où l’acteur Johnny Weissmuller donnait la réplique à l’actrice Maureen O’Sullivan, un film dans lequel Jane rencontre Tarzan et en tombe amoureuse alors que son père, avant qu’il ne décède, s’était lancé dans une expédition à la recherche du cimetière des éléphants.

Images rares du premier Tarzan, tourné en Algérie
Images rares du premier Tarzan, tourné en Algérie
Images rares du premier Tarzan, tourné en Algérie