Algérie Thierry Henry

Thierry Henry fait l’éloge d’une des légendes de l’équipe d’Algérie des années 80 (VIDÉO)

Une légende absolue du football, l’ancien international du football français Thierry Henry a fait l’éloge d’une des légendes de l’équipe d’Algérie des années 80, l’ancienne star algérienne Lakhdar Belloumi.

Dans une déclaration au journaliste algérien Walid Acherchour, l’ancienne star de France Thierry Henry a nommé Belloumi et Zinedine Zidane (d’origine algérienne) parmi les meilleurs joueurs de l’histoire du football alors qu’il répondait aux questions sur le meilleur joueur algérien. Thierry Henry a déclaré les trois noms suivants : “Ali Benarbia, Lakhdar Belloumi et Zinedine Zidane”.

Lakhdar Belloumi est toujours salué, de nombreux joueurs lui rendant hommage, dont l’actuel capitaine algérien Riyad Mahrez, qui ne cache jamais son admiration pour la légende absolue du football Algérien de tout les temps Lakhdar Belloumi.

Lakhdar Belloumi était légendaire lorsqu’il jouait pour l’équipe des Guerriers du désert, en particulier lors de la version espageol de la Coupe du monde de 1982 lorsqu’il a marqué le but de la victoire contre la grande équipe d’Allemagne dans un match historique.

Lakhdar Belloumi, le meilleur joueur algérien de tous les temps

Lakhdar Belloumi, né le 29 décembre 1958 à Mascara, est un footballeur international algérien, jouant au poste de milieu offensif. Il compte 100 sélections en équipe nationale entre 1978 et 1989 (147 sélections non reconnus par la FIFA) et un total de 28 buts (34 buts avec ceux non reconnus par la FIFA).

Sacré Ballon d’or africain en 1981, il est considéré comme le meilleur joueur algérien de tous les temps, et l’un des meilleurs au niveau africain et mondial, Il est l’inventeur de la passe aveugle. Il formait avec Salah Assad et Rabah Madjer, le trio de joueurs excellents techniquement de l’équipe nationale d’Algérie des années 1980 qui a particulièrement marqué le football algérien. Il a été élu quatrième footballeur africain du siècle derrière George Weah, Roger Milla et Abedi Pelé.

Source : fennecfootball.com