Riyad Mahrez

Riyad Mahrez, une formidable leçon de vie

Auteur des trois des quatre buts de Manchester City face au Paris Saint-Germain, Riyad Mahrez, 31 ans, ayant grandi en banlieue parisienne, à Sarcelles, a grandemment contribué à la qualification historique des Blues, à leur première finale européenne.

Encore en promotion d’honneur, à 18 ans, à Sarcelles, évoluant une bonne partie de la saison en DSR, à 19 ans, dans son année quimpéroise en 2009/2010, sous la direction de Pierre Chevaux, il est dix ans après son expérience quimpéroise, une des stars planétaires du ballon rond, renforcé encore après son doublé de ce mardi soir.

En forçant son destin, en croyant dans un absolu, il a réussi à atteindre, voir dépasser ses rêves d’enfance. Par l’anecdote de la photo montage, avec en sponsor titre de l’équipe de la réserve du QKFC, Norbert Buenafuente, qui tenait une échoppe de boucherie, aux halles de Quimper, il le ramène à son parcours tortueux pour arriver au haut-niveau, preuve qu’il n’y a pas qu’un chemin balisé par les centres de formation pour y parvenir.

Il ramène aussi Quimper, à son ambition justifiée de retrouver un plus haut-niveau sportif. Dix ans après, il est aussi une dernière étoile, une des dernières locomotives, qui raccroche Quimper, à cette historique de haut-niveau.

1 thought on “Riyad Mahrez, une formidable leçon de vie”

  1. Pingback: Thierry Henry : « ce joueur Algérien légendaire est parmi les meilleurs au monde. » -

Comments are closed.