Zellige Gate : Adidas résout le différend avec le Maroc sur le maillot d’entrainement algérien

Zellige Gate – la société allemande de vêtements de sport, Adidas, a indiqué qu’elle était parvenue à une “solution positive” au différend avec le ministère marocain de la Culture sur le design des maillots de l’équipe de football algérienne “inspiré du zellige marocain”, exprimant ses regrets face à cette polémique.

Le géant allemand, Adidas, a annoncé vendredi 14 octobre 2022 qu’il était parvenu à une solution avec le Maroc après un différend sur le design des maillots de l’équipe nationale algérienne “inspirés du zellige marocain”, exprimant ses regrets face à cette polémique.

Adidas Zellige Gate
Adidas s’est excusé mais n’a pas retiré les maillots de l’Algérie

Le mois dernier, le Maroc a exigé qu’Adidas retire les T-shirts parce que leur design s’inspirait des inscriptions en zellige marocain, qu’il considérait comme du “vol culturel”. L’avocat Mourad Elajouti a appelé la société allemande à “retirer un équipage” des maillots de l’équipe algérienne de football “dans les 15 jours”, ou “préciser que les dessins utilisés dans leur conception appartiennent à l’art du zellige marocain”, selon au texte de « l’avertissement judiciaire » qu’il a adressé à son CEO, Casper Rorsted.

Le zellige est une célèbre industrie traditionnelle en Algérie et au Maroc de carreaux décorés de dessins et de motifs de différentes couleurs, et est utilisé dans les sols et les murs des maisons ou des palais et des mosquées.

Vendredi, Adidas a indiqué qu’une “solution positive” au différend avait été trouvée après des discussions avec le ministère, et que les maillots portés par l’équipe nationale algérienne lors des opérations d’échauffement avant les matches ne seraient pas retirés. “Le design est vraiment inspiré par le motif de la mosaïque zellige et n’a jamais été destiné à offenser qui que ce soit”, a ajouté la société dans un communiqué.

Une histoire commune ignorée des deux pays frères

Cette polémique devrait mener l’Algérie et le Maroc à réfléchir à leur histoire commune qui les a réunis durant des siècles. La ressemblance de ces symboles et motifs et leur présence dans l’art culturel des deux pays est une preuve irréfutable de l’histoire ancestrale qui les relie . Il fut un temps où les patrimoines culturels algériens et marocains ne faisaient qu’un appelé le patrimoine maghrébin.

Il est temps pour que les deux frères ennemis fassent la paix et se tournent vers leur histoire commune. Le zellige marocain, n’est pas présent seulement au Maroc et en Algérie, mais également en Tunisie et en Andalousie.