zones humides

L’Algérie célébrera mercredi prochain la Journée mondiale des zones humides

L’Algérie célébrera le 2 février prochain la Journée mondiale des zones humides sous le thème “Agir pour les zones humides, c’est agir pour la nature et les humains”, a indiqué mercredi la Direction générale des Forêts (DGF), dans un communiqué.

A l’occasion de cette journée, la DGF a souligné la nécessité de préserver les zones humides précisant, qu’il appartient à chacun de protéger cet “écosystème précieux et de le gérer d’une manière rationnelle et de le restaurer le cas échéant”.

“Il est temps d’investir davantage dans les zones humides par des actions qui rentrent dans le cadre de développement durable, a ajouté la DGF dans son communiqué.

lac Tonga
Réserve intégrale du lac Tonga (El Tarf) | Credit : Mamed 69

Pour cette année, la DGF a énuméré trois messages clés qui seront soulignés dans le cadre de cette célébration. Il s’agit de la valorisation des zones humides pour les multiples avantages et les solutions fondées sur la nature qu’elles offrent pour le bien être de la planète et des êtres humaines, de gérer et utiliser les zones humides de manière rationnelle, ainsi que de restaurer les zones humides détruites ou dégradés pour faire renaitre la richesse de la biodiversité qu’abritent ces écosystèmes indispensables au maintien de la vie.

Dans ce cadre, la DGF a mis en exergue la nécessité d’intensifier les efforts et d’investir dans la conservation, la gestion rationnelle et la restauration des zones humides, ce qui constituera, a-t-elle mentionné, “une solution efficace pour atteindre le niveau d’adhésion nécessaire pour endiguer les crises de la biodiversité et du climat et de profiter de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes afin d’inverser le déclin des zones humides naturelles d’ici 2030.

Grande Sebkha d'Oran
Grande Sebkha d’Oran | Credit : Mbelkahla2

La DGF a affirmé, également, que la conservation, l’utilisation rationnelle et la restauration des zones humides sont possibles dans le cadre de la campagne 2022, recommandant d'”agir dès à présent de manière responsable”.

“Nous encourageons à investir dans des solutions à même d’accélérer la transition vers un monde plus durable et plus résilient”, préconise-t-elle tout en estimant que “notre capacité à sauver les zones humides de la planète repose sur notre capacité à favoriser une plus grande prise de conscience et une meilleure compréhension des multiples avantages qu’offrent ces écosystèmes essentiels à la vie, et ce à tous points de vue”.

La journée mondiale des zones humides célébrée le 2 février de chaque année est une journée dédiée à la sensibilisation et pour faire connaître ces écosystèmes. Elle marque l’anniversaire de la convention adoptée en tant que traité international en 1971 dans la ville de Ramsar en Iran.

Pour cette année, cet évènement sera célébré dans le cadre officiel des Nations unies suite à l’inscription par l’Assemblée générale des Nations unies de cette journée dans son calendrier des journées internationales, a fait savoir la DGF.

Chott Oum El Raneb
Chott Oum El Raneb | Source : ramsar.org

L’Assemblée générale avait adopté le 30 août 2021 une résolution proclamant le 2 février “Journée mondiale des zones humides” et avait invité les 193 Etats membres de l’ONU à célébrer cet évènement, a rappelé la DGF assurant que cette décision qui intervient à un moment “critique”.

L’Algérie compte 2.300 zones humides dont 50 classées comme sites d’importance internationale sur la liste Ramsar. Des écosystèmes qui disparaissent aujourd’hui trois fois plus vite que les forêts.

“Il est urgent que l’opinion publique nationale et internationale prenne conscience de ce phénomène. Les stratégies et plans d’actions élaborés doivent avoir pour objectif ultime d’enrayer leur disparition et d’encourager les actions de conservation et de restauration”, a souligné la Direction générale des Forêts lançant un appel urgent à l’action pour investir aussi bien en capital financier qu’en capital humain et politique pour empêcher les zones humides de disparaitre et de restaurer celles déjà dégradées.

Source : APS

1 thought on “L’Algérie célébrera mercredi prochain la Journée mondiale des zones humides”

  1. Pingback: Les 14 plus belles plages d'Algérie -

Comments are closed.