Djelfa : la qualité de l’huile d’olive, clé de voûte de son exportation

Les investisseurs dans l’industrie de l’huile d’olive qui ont participé à une journée portes ouvertes sur l’exportation de l’huile d’olive et ses dérivés, organisée mardi à Djelfa, se sont mis d’accord sur l’importance de promouvoir la qualité de la production pour relever le défi de l’exportation de l’huile d’olive.

“Le défi de l’exportation de l’huile d’olive dépend de la qualité du produit et de sa valeur nutritionnelle élevée”, ont déclaré des investisseurs dans l’industrie à l’agence de presse APS lors de cette journée portes ouvertes organisée par la Maison de la culture “Ibn Rochd”.

Ils ont estimé que ce défi est réalisable car la région a déjà remporté “de nombreux prix dans ce domaine lors de concours internationaux”.

C’est notamment le cas de l’investisseur agricole Hakim Alileche, propriétaire de la marque “Dhahbia”, qui a remporté plusieurs prix internationaux pour l’huile d’olive en 2022.

“Investir sur les marchés mondiaux avec un produit local de qualité n’est pas impossible, compte tenu des résultats impressionnants déjà obtenus”, a-t-il déclaré à l’APS.

“Ce défi de qualité a été relevé ces dernières années par les investisseurs agricoles algériens”, a-t-il souligné, citant en preuve “la présence du produit algérien dans des compétitions internationales de qualité”.

Interrogé sur les raisons de son succès, M. Hakim Alileche, qui a amélioré de vastes zones agricoles dans la commune de Benhar (nord de Djelfa) ces deux dernières décennies, a déclaré qu’elle est en grande partie due au fait qu’il est resté à l’écoute des “dernières innovations en matière de croissance de la production, tant en termes de quantité que de qualité, et en développant surtout l’agriculture biologique”.

M. Alileche est connu pour avoir honoré l’Algérie lors de nombreux concours internationaux, grâce à sa célèbre marque d’huile d’olive “Dhahbia”, notamment en Allemagne, au Japon, en Italie, aux Émirats arabes unis et en France.

Son collègue Mustapha Touati, propriétaire de la marque d’huile d’olive “Khettala”, également réputée pour la qualité de son huile d’olive vierge-extra, a souligné “les efforts” consentis par son entreprise, active dans la commune de Messaâd (Sud de Djelfa) pour relever le défi de la qualité depuis son entrée en activité.

La marque “Khettala” a remporté de nombreux titres nationaux pour sa haute qualité. Des échantillons de cette huile d’olive ont également été envoyés à un laboratoire aux États-Unis pour évaluer ses caractéristiques physico-chimiques, microbiologiques et organoleptiques, pour une éventuelle labellisation.

Une dizaine d’opérateurs, dont des investisseurs agricoles et des représentants des services des douanes de Djelfa, ainsi que des organismes de soutien au secteur agricole, ont pris part à cette manifestation de trois jours, visant la “promotion de l’huile d’olive locale”, selon le directeur du commerce, Noureddine Benkarmia.

Il convient de noter que ces portes ouvertes sur l’exportation de l’huile d’olive et de ses dérivés sont organisées par la Chambre de commerce et d’industrie “Ouled Nail” en présence d’un grand nombre d’investisseurs de cette filière agricole.