création de l'emploi

Comment le tourisme peut contribuer à la création d’emploi en Algérie ?

Le tourisme occupe une place importante sur le marché mondial. C’est l’une des principales activités économiques mondiales. En effet, la tendance de voyage a fait de l’industrie touristique une source importante d’emplois et de devises.

De nouvelles destinations touristiques ont fait leur apparition grâce au développement économique, de la hausse du pouvoir d’achat et de l’augmentation du temps consacré aux loisirs.

Ces dernières années, le tourisme a été l’une des activités de services à la croissance la plus rapide dans les pays à faibles revenus, sa part dans l’activité économique ne cesse de progresser. Cette activité vaste et complexe reste très difficile à définir et à mesurer a cause du nombre grandissant de touristes, des équipements et des aménagements qu’elle réclame pour son existence et son développement. Il constitue une composante majeure de l’économie de services.

En effet, l’importance économique du tourisme est devenue impressionnante. Les dépenses des visiteurs ont des impacts directs et indirects sur l’économie du pays récepteur en termes de revenus, de recettes en devises, d’emplois, de valeur ajoutée, d’investissement, de production et de perspectives commerciales. Ce sont les catégories économiques majeures sur lesquelles se sont appuyés les modèles économiques ayant préconisé le tourisme international comme voie d’un passeport pour le développement.

Le tourisme et la création de l’emploi

La création d’emplois était toujours l’objectif primordial du développement du secteur touristique. Il fournit un grand nombre d’emplois en termes quantitatifs d’une part, c’est-à-dire le nombre d’emplois crées par les entreprises de tourisme en particulier pour les groupes les plus vulnérables de la société (les plus touchés par le chômage). Et d’autre part les aspects qualitatifs, qui tiennent compte des qualifications du travail. Dans ce domaine, les entreprises de tourisme apportent une aide précieuse à des nombreux Etats.

Le rôle de cette activité en tant que catalyseur sur le marché du Travail devrait s’accroître
encore du fait de la mondialisation et des changements structurels dans des économies nationales toujours plus tournées vers les services. En effet, le tourisme plus que tout autre secteur, emploie des femmes, des jeunes, et des personnes de faible niveau d’instruction, c’est à dire plus particulièrement les personnes non qualifiés et semi qualifiés.

D’après le bureau international du travail (BIT): L’industrie de voyages et tourisme représente, au plan mondial, plus de 4% du produit intérieur brut et plus de 3% de la main- d’œuvre employée.

Si l’on tient compte de l’apport économique des branches associées – fournisseurs et autres activités liées au secteur, cette industrie représente en valeur 11 % du produit intérieur brut et 8% des salariés dans le monde.

Selon Emanuel de kadt (1979, P38): « Le tourisme peut créer d’abondants emplois indirects, particulièrement dans l’agriculture, les industries agro-alimentaires, les métiers artisanaux, dans les transports, la distribution et dans une série d’industries légères locales ».

Etant donné la diversité de l’industrie touristique, il est difficile de connaitre ses effets sur le domaine de l’emploi. En effet, dans ce cas on peut distinguer les activités suivantes :

  • Les emplois directs qui correspondent à des activités purement touristiques : hébergement, transport, agence de voyage et tour opérateur.
  • Les emplois indirects qui correspondent à des activités partiellement touristiques : certains transports, restaurants, des centres de loisirs et d’animations, des centres de sports et des stations thermales.
  • Les emplois induits qui correspondent à des activités non touristiques par nature, mais productrice de biens et / de services qui sont consommés par les touristes: emplois dans l’agriculture, l’artisanat, la construction…

Le tourisme, industrie du service exerce une influence forte sur l’emploi. Il est une composante majeure pour le développement de beaucoup de pays. En générale, le tourisme dans les pays en développement et pays les moins avancés est une source clé :

  • De croissance économique.
  • De recettes en devises.
  • D’investissements.
  • De création d’emplois.
  • De bien-être social.
  • De réduction de la dette extérieure.
  • De diversification de l’économie.

Source :
Mémoire : Comment promouvoir le tourisme en Algérie ?
Présenté par : Melle HAROUAT Fatima Zohra.