Tebboune

Tebboune ordonne la baisse des prix des billets d’avion et de bateau

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, lors du Conseil des ministres qu’il a présidé dimanche, de réviser les tarifs des billets de transports aériens et maritimes avant la saison estivale, au profit de la communauté nationale à l’étranger, indique un communiqué du Conseil des ministres.

Concernant le renforcement des vols internationaux en prévision de la saison estivale, le président de la République a ordonné au ministre des Transports d’entamer la révision des prix des billets de transport aérien et maritime avant la saison estivale, au profit de la communauté nationale, de sorte à les inciter et les encourager à opter pour les entreprises de transport nationales.

Il a également ordonné de trouver une solution immédiate et exceptionnelle à tous les problèmes liés au transport des pèlerins accomplissant la Omra, en vue d’éviter la reproduction de ces problèmes lors de la saison du hadj.

Le président de la République a ordonné en outre de revoir l’organigramme d’Air Algérie, et son mode de fonctionnement, conformément aux normes internationales, mettant l’accent sur la nécessité d’accorder une grande importance à la situation socioprofessionnelle des pilotes et techniciens algériens travaillant dans le domaine de l’aviation, a conclu le communiqué.

Abdelmadjid Tebboune ordonne de « revoir l’organigramme et le mode de fonctionnement » d’Air Algérie

Le chef de l’Etat a également abordé l’épineuse question de la situation avec Air Algérie. Ce dernier reste l’objet de critiques de la part des clients, notamment en raison de la hausse des tarifs et des problèmes de remboursement liés aux billets non dépensés en raison de la crise sanitaire, et est en droit de s’exprimer. le même conseil.

En effet, dans son intervention devant les ministres, Abdelmadjid Tebboune a évoqué le cas d’Air Algérie, demandant aux responsables du secteur des transports “d’examiner la structure organisationnelle d’Air Algérie et son mode de fonctionnement conformément aux standards internationaux”. Selon un communiqué du Palais présidentiel, le chef de l’Etat a également demandé aux responsables d’Air Algérie “d’attacher une grande importance à la situation socio-professionnelle des pilotes et techniciens algériens travaillant dans le secteur de l’aviation”.

APS