Octroi de 26 licences à des entreprises privées de transport aérien et maritime en Algérie

Octroi de 26 licences à des entreprises privées de transport aérien et maritime en Algérie

Le ministre des Transports Aïssa Bekkai a affirmé l’ouverture d’initiatives particulières dans le domaine des transports aériens et maritimes en Algérie, les textes législatifs et réglementaires en la matière ayant été modifiés afin de faciliter les procédures.

Le ministre Aïssa Bekkai a ajouté, en arrivant en tant qu’invité sur la chaîne Echerouk News, que “la balle est dans le camp des investisseurs”. Où 11 licences ont été accordées dans le transport maritime de toutes sortes. Semblable au transport de marchandises et au transport de passagers, en plus de 15 autres licences dans le domaine du transport aérien.

Quant à la compagnie aérienne privée FlyWestaf, le ministre Aïssa Bekkai a laissé entendre qu’il était dans son intérêt d’offrir et d’encourager la licence de transport aérien. Cependant, cet investissement doit être encadré comme l’exigent les textes réglementaires et législatifs, de tels projets sont les bienvenus.

le ministre a confirmé que les portes de ses intérêts sont ouvertes pour encourager les initiatives privées, ajoutant que son ministère écoute périodiquement les suggestions de ces investisseurs conformément aux instructions du Premier ministre. Cela se fait à travers des cellules désignées à cet effet au sein du ministère.

Le ministre Aïssa Bekkai a déclaré que les dates de départ réelles des compagnies aériennes privées appartiennent à leurs propriétaires. Surtout que le ministère est chargé de faciliter et d’accompagner ces projets particuliers.