frontières algériennes

Nouvelle campagne appelant à l’ouverture totale des frontières algériennes

le représentant de la communauté algérienne de la première région, Abdelouahab Yagoubi, a appelé les membres de la communauté à signer une campagne de signature électronique contre les prix élevés des billets d’avion à destination et en provenance de l’Algérie.

S’adressant dans un post sur sa page Facebook, “J’appelle nos concitoyens à la signature de cette pétition et à son encouragement pour faire cesser cette injustice préméditée sous-prétexte de « la pandémie du Covid »

“J’appuie cette initiative nationale qui exprime le niveau de conscience des Algériens et leur rejet du chantage qui leur est imposé, ainsi que le silence des autorités face à une situation inacceptable et insupportable qui perdure contrairement aux autres pays du monde. », a ajouté Yagoubi.

WhatsApp Image 2022 02 14 at 23.22.59
Nouvelle campagne appelant à l’ouverture totale des frontières algériennes

D’autre part, les membres de la communauté à travers le monde font circuler sur les réseaux sociaux une campagne qui est toujours en vigueur et lancée par les membres de la communauté et militante Tchamakdji Farida d’Allemagne, cette dernière qui l’a soutenue avec une campagne de signatures et un message urgent de revendications qui a été remis au ministre des Transports Aissa Bekkai et au ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale Ramtane Lamamra.

La vaste campagne lancée par l’activiste et militante Tchamakdji Farida, a vu une large participation des expatriés algériens, qui ont fortement participé à dénoncer les prix élevés offerts par les compagnies aériennes d’une part, et le manque de vols d’autre part.

Plus de 2 000 personnes ont participé à la campagne de signature | Source : djalia-dz.com

Plus de 2 000 personnes ont participé à la campagne de signatures précitée, parmi lesquelles, 1960, ont convenu de la nécessité de répondre d’urgence à la demande d’ouverture totale de l’espace aérien et à l’augmentation du nombre de vols à destination et en provenance de l’Algérie, en plus de la surveillance des prix , notamment ceux proposés par les compagnies « low-cost », et l’ouverture de tous les aéroports à l’intérieur et des points de vente.