Qatar

L’Algérie est désormais sur la liste verte du Qatar : 3 conditions à retenir

Après que l’Algérie a annoncé sa décision de rouvrir partiellement ses frontières aériennes le 1er juin, compte tenu de la réduction de la nouvelle pandémie, des précautions doivent encore être prises dans le monde, et de nombreux pays ont par la suite levé certaines restrictions sur les voyageurs étrangers.

Bonne nouvelle pour les Algériens en visite au Qatar. L’Algérie est sortie de la liste rouge et figure désormais sur la liste verte avec la Tunisie, le Maroc et 188 autres pays. Les voyageurs entièrement vaccinés ne peuvent désormais plus s’inquiéter de la mise en quarantaine, et un test PCR négatif dans les 72 heures suivant l’arrivée est suffisant.

Ce changement s’inscrit dans le cadre de la facilitation du processus de voyage au Qatar et s’inscrit dans le cadre de la politique de voyage, qui est une mesure indispensable pour lutter contre le covid-19.

Au sujet des vaccins

Pendant cette pandémie, le seul espoir reste la vaccination. Les passagers transportant les vaccins Sinovac, Sinopharm et Spoutnik V n’ont besoin que de subir des tests sérologique d’anticorps. Les personnes qui reçoivent deux doses du vaccin approuvé puis reçoivent sous condition une dose de vaccin Pfizer ou Moderna seront considérées comme complètement immunisées 14 jours après la dernière vaccination.

Le certificat de vaccination original et toutes les pièces justificatives prouvant la vaccination doivent être fournis, rédigés en arabe ou en anglais, en maintenant la quarantaine de sept jours à l’hôtel pour les non-vaccinés des pays verts et rouges. Seul un test négatif en fin de cette période permettra aux personnes en question de sortir.