boisement

Journée nationale de l’arbre: vastes campagnes de boisement dans le Sud

De vastes campagnes de boisement et de reboisement ont été lancées mardi à travers les wilayas du Sud du pays dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de l’arbre (25 octobre).

En effet, dans la wilaya d’Ouargla, la campagnes de boisement et de reboisement, lancée par les autorités de la wilaya, a donné lieu à la mise en terre, à travers les quartiers des communes d’Ouargla et Rouissat, d’une quinzaine d’espèces d’arbustes, dont l’eucalyptus, le tamarix, casuarina et l’acacias, adaptées aux conditions climatiques sahariennes.

Divers secteurs, dont la Conservation des forêts, les services agricoles, la Sûreté, les Douanes algériennes, la Protection civile mais aussi des associations concernées par l’Environnement, ont pris part à cette campagne, a indiqué le conservateur local des forêts, Djamel Guessas.

La Journée nationale de l’arbre à été mise à profit dans la wilaya de Ghardaïa pour la plantation d’un effectif de 1.000 arbustes d’ornement et d’essence sylvicole, dans le cadre d’un programme de mise en terre de 6.000 arbustes adaptés aux rudes conditions climatiques de la région.

D’intenses activités ont été également lancées dans la wilaya de Tindouf et consistent en la réhabilitation du barrage vert à l’entrée de la ville, en sus de l’aménagement d’une superficie de 87 hectares pour le développement oléicole, en sus d’une superficie de 50 ha à peupler en palmiers.

Un effectif de 250 arbres d’ornement et d’essence sylvicole a été planté au niveau de l’annexe universitaire, à l’entrée de la ville de Tamanrasset, en sus de la mise en terre prévue de près de 160 arbustes fruitiers au collège “Aïssa Hamitouche”. Une opération similaire devrait être lancée au niveau d’autres établissements scolaires de la wilaya.

La wilaya de Tamanrasset qui dispose d’une pépinière, sises dans la zone d’Iglen, (100 km du chef-lieu de la wilaya), d’une production annuelle de 20.000 à 50.000 arbustes, de différentes espèces, a enregistré ces dernières années plusieurs opérations de boisement ayan ciblé les sièges des organismes et entreprises, les quartiers et certaines ruelles.

La célébration de la Journée nationale de l’arbre a été marquée dans la wilaya d’El-Oued par l’organisation, avec la participation de la Conservation des forêts et les éléments de l’Armée Nationale Populaire (ANP), d’une campagne de boisement dans la région d’El-Foulia,(commune de Reguiba), et au niveau d’autres régions reculées.

Dans la wilaya d’Adrar, l’occasion a été mise à profit pour mener des campagnes de boisement volontaire au niveau des espaces publics, et d’organiser, en coordination avec la Conservation locale des forêts, d’une session de formation sur la lutte contre les incendies de forêts et l’animation des premiers secours, ainsi qu’une opération de boisement au niveau de l’espace touristique “Sakiya”, Ksar Ouled Sidi Ouali (commune de Tamentit), avec la participation des élèves.

La wilaya de Touggourt a, quant à elle, célébré cette journée par la projection d’un programme de plantation de plus de 15.000 arbustes, différentes espèces, dont la première opération a donné lieu à la mise en terre, ce mardi, d’un effectif de 500 petits arbres au niveau des artères, esplanades, espaces publics des différentes communes de la wilaya.

La campagne de boisement a été appuyée par des activités de sensibilisation et d’ancrage de la culture de préservation de l’environnement chez le citoyen, a indiqué le responsable de la Conservation des forêts, Mustapha Alia.

Par souci d’assurer la réussite de cette campagne, la Conservation des forêts a procédé à la signature des conventions de coopération et de partenariat avec diverses associations et instances concernées par l’environnement en vue d’appuyer les efforts de boisement et de mise en valeur de la richesse sylvicole et la préservation de l’environnement, a ajouté M.Alia.

Placée cette année sous le signe “la forêt: richesse économique, source de biodiversité et outil de lutte contre la désertification et l’effet de serre”, cette vaste campagne de boisement se poursuivra jusqu’au mois de mars prochain.

Lancée officiellement par le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, depuis la wilaya de Djelfa, “cette campagne constituera un rendez-vous important pour rappeler l’importance du boisement et de la préservation de la nature et des écosystèmes forestiers, de par leur rôle dans la protection du sol contre l’érosion, la préservation de la biodiversité et la réduction de l’effet de serre résultant des changements climatiques, outre la contribution de la forêt à la diversité économique, à travers la valorisation de ses ressources diversifiées”, a souligné le ministère de l’Agriculture et du développement rural dans un communiqué.

APS