Médéa

Culture du pistachier: lancement de parcelles expérimentales à Médéa

Plusieurs parcelles expérimentales de culture de pistachier ont été réalisées, à travers de nombreuses communes de la wilaya de Médéa, dans le cadre du développement de l’arboriculture rustique au niveau des zones semi-arides, a-t-on appris auprès d’un responsable de la conservation locale des forets.

Une superficie totale de douze hectares a été plantée, à cet effet, dans des parcelles agricoles situées dans les communes de Guelb-el-Kebir, Ouled Maaref, Souagui, Cheniguel, Azziz et Zoubiria, à la faveur de cette opération pilote, destinée à encourager la culture du pistachier dans les zones semi-arides de l’est et sud-ouest de la wilaya, a indiqué à l’APS, le responsable du développement des pratiques agricoles, Fawzi Mekhtiche.

Les exploitants agricoles qui ont adhéré à cette opération pilote, supervisée par l’antenne locale de l’institut national de recherche forestière (INRF), vont bénéficier, durant une période de deux années, d’un accompagnement technique, assuré par des cadres de cet organisme pour garantir la réussite des plantations, a-t-il expliqué.

L’entrée en production de ces parcelles expérimentales devrait intervenir, d’ici cinq ans, selon Fawzi Mekhtiche, assurant que l’expansion de cette culture à d’autres communes et exploitations agricoles se fera, en fonction des résultats obtenus sur le terrain.

Il a évoqué, dans ce contexte, l’intérêt que commence à susciter cette expérience auprès de certains petits exploitants agricoles, implantés dans les communes de l’est et sud de la wilaya, pour cette culture, vu le prix sur le marché de ce produit et la forte demande.

Nombre d’entre eux ont entamé des démarches auprès de la conservation des forets pour souscrire à cette opération, a-t-il indiqué, ajoutant que de nouvelles cultures expérimentales, concernant d’autres espèces rustiques, sont actuellement à l’étude et seront proposées aux exploitants agricoles qui souhaitent adhérer à ce projet.

Il s’agit, selon Mekhtiche, des cultures du châtaignier, noyer, pacanier, plaqueminier et le noisetier que la conservation des forets compte introduire dans la wilaya, dans le but de développement et diversifier l’arboriculture rustique.

Des plants des variétés en question sont en production au niveau des pépinières de Ouled Antar, sud-ouest, et Tibhirine, sur les hauteurs de Médéa, en prévision du lancement de cette nouvelle expérience, a-t-il conclu.

Quel pays produit le plus de pistache ?

L’Iran est largement en tête avec 160.000 tonnes soit presque 50% du total. Viennent ensuite les Etats-Unis avec 150.000 tonnes, la Syrie avec 10.000 tonnes, l’UE avec 1.600 tonnes et la Turquie avec 1000 tonnes.

Quels sont les bienfaits des pistaches ?

  • Haute densité énergétique ;
  • Richesse en lipides insaturés ;
  • Bonne source de fibres alimentaires ;
  • Pouvoir antioxydant ;
  • Favorise la santé cardiovasculaire.

Source : APS