Algérie

Voyage en France : Air Algérie annonce une nouvelle mise à jour

Hier, dimanche, les autorités françaises ont annoncé l’inclusion de l’Algérie dans la liste orange des voyages, alors qu’Air Algérie a publié une mise à jour des conditions de voyage entre l’Algérie et la France, à partir d’aujourd’hui, lundi.

Selon Air Algérie, les voyageurs qui ont été vaccinés avec l’un des quatre vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments « Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson », peuvent se rendre en France sans aucune raison impérieuse ni restriction de départ et d’arrivée, et ils ne sont pas tenus de soumettre un test PCR négatif à l’embarquement.

Quant aux Algériens titulaires d’un visa C (visa touristique Schengen) ils sont éligibles dans ce cas, mentionne Air Algérie.

Les voyageurs qui ont été vaccinés avec Sinovac doivent compléter leur calendrier vaccinal en ajoutant une dose de vaccin Messenger ARN au moins sept jours avant leur arrivée en France, cependant ces deux derniers (Pfizer, Moderna) ne sont pas disponibles en Algérie.

Pour les voyageurs non vaccinés

Selon la même source, les voyageurs non vaccinés doivent justifier d’un motif impérieux d’arriver en France, tels que les citoyens de France ou de l’Union européenne, conjoint et enfants, titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour, visa D, un visa de long séjour pour regroupement familial….

Air Algérie a précisé qu’avant le départ, un passager vacciné, quelle que soit sa nationalité, doit présenter un test PCR négatif moins de 72 heures avant le départ (au lieu des 48 heures actuelles). Considérant que, la présentation du test d’antigène n’a pas changé, soit 48 heures avant le départ.

Raisons impérieuses et la Une nouvelle déclaration 

Le voyageur doit également remettre une « déclaration honorifique certifiant qu’il n’y a pas de symptômes d’infection par le virus Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19 », en plus de l’auto-isolement pendant 7 jours, suivi d’un test PCR à l’issue de cette période, selon Air Algérie.

Tout voyage entre la France et l’Algérie est également considéré comme soumis au régime des « raisons impérieuses », où « la présence de la cause dominante sera vérifiée en France avant le départ ». “En cas de fausse déclaration ou de motif erroné, l’embarquement sera refusé”, a précisé Air Algérie.

Air Algérie : 12 nouveaux vols et 2 nouvelles destinations

Le ministère du Transport indique dans son communiqué rendu public aujourd’hui que « Le nouveau programme a été approuvé et entrera en vigueur à partir de la semaine prochaine ». Selon la même source, Air Algérie va effectuer 12 nouveaux vols internationaux vers 6 destinations.

Les nouveaux vols sont distribués comme suit :

Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Dubaï, aux Émirats Arabes Unis
Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Londres, au Royaume-Uni
Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Francfort, en Allemagne
Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Rome, en Italie
Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Istanbul, en Turquie
Deux nouveaux vols hebdomadaires vers Barcelone, en Espagne.

Il s’agit donc de deux nouvelles destinations, qui sont Dubaï et Londres, tandis que le nombre de vols pour l’Espagne, l’Allemagne et la Turquie s’élèvera dorénavant à 3 vols par semaine.

Le nouveau programme prendra effet à partir de la semaine prochaine. Le ministère affirme que dans le cadre du principe de réciprocité, les compagnies étrangères vont pouvoir ajouter 12 nouveaux vols. Le total des nouvelles lignes sera donc de 24.