prix hôteliers

Vers un plafonnement des prix hôteliers en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, a annoncé que les prix des services hôteliers en Algérie seront bientôt révisés et plafonnés. Une méthode d’intervention dans le cadre du renforcement du tourisme intérieur.

Le ministre a souligné l’importance du tourisme intérieur dans le développement du tourisme et de l’artisanat dans son discours dans la province de Tamanrasset. En ce sens, il estime qu’il faut commencer par attirer les touristes et promouvoir l’énorme potentiel touristique dans différentes parties du pays.

A cet égard, le chef du département du tourisme algérien a annoncé la révision et le plafonnement des prix des hôtels à travers la mise en place d’un comité mixte avec le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations.

Cette commission conjointe aura pour mission, précise encore Yacine Hamadi, de réviser les tarifs des prestations des hôtels et œuvrer à leur plafonnement, afin qu’ils soient à la portée des citoyens, dans le but de renforcer le tourisme interne.

Tourisme en Algérie : le ministre anticipe l’afflux des visiteurs étrangers 

Le ministre a évoqué l’afflux de touristes étrangers. À ce stade, il a souligné que « toutes les agences de voyages agréées peuvent obtenir des visas de groupe ».

Ces derniers doivent “faire leur demande pour attirer un grand nombre de ces touristes, notamment ceux intéressés par le tourisme d’aventure et culturel à Tamanrasset”, a-t-il ajouté.

Le même responsable a également plaidé pour la promotion de ce tourisme et la commercialisation de divers produits touristiques en Algérie. Dans le même temps, il a annoncé de nouvelles mesures pour former les jeunes au secteur du tourisme saharien, comme les guides touristiques et les accompagnateurs.

Après cela, s’assurer que son service après-vente résout ce problème en coordonnant l’apprentissage avec le service de formation professionnelle.