création de l'emploi

Tourisme: nécessité de s’intéresser à l’élément humain et à la modernisation des moyens de formation

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, a mis en avant, jeudi à Alger, la nécessité de s’intéresser davantage à l’élément humain, à travers la modernisation des moyens de formation, à même de permettre la sortie de cadres compétents, habilités à gérer les structures du secteur et capables de fournir des services de haute qualité.

Supervisant à l’Ecole nationale supérieure du tourisme (ENST), en compagnie du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, la sortie de la 43e promotion des étudiants qui ont bénéficié d’une formation pour l’obtention des diplômes de Licence et de Master dans plusieurs spécialités en lien avec le domaine du tourisme, d’hôtellerie et de gestion, M. Hamadi a mis en avant l’impératif de “moderniser les moyens de formation et de leur accorder une grande importance, en recourant à des structures et à des dispositifs développés”.

Dans ce cadre, le ministre a estimé que son secteur soutenait “un partenariat solide” avec le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en vue de garantir une formation dans les différentes spécialités, via les établissements universitaires existants à travers tout le territoire national.

Insistant également sur l’importance de se mettre au diapason de l’évolution survenue dans le domaine technologique et de la modernisation des moyens de travail et de gestion, M. Hamadi estime que le tourisme ” est parmi les secteurs économiques qui contribuent à la création de richesse et d’emplois, conformément aux engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué que la promotion sortante des étudiants, constituait “un nouveau jalon” en matière des prestations touristiques, à grâce “aux connaissances et au savoir-faire qu’ils ont acquis, tout au long de la durée de la formation”.

Pour M. Benziane, confier la tutelle pédagogique de l’ENST au secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, entrait dans le cadre de ” la garantie de l’efficience du système national de la formation supérieure et de l’amélioration de son rendement”, dans l’objectif d’atteindre ” une formation de qualité de la ressource humaine, afin que cette dernière soit capable de relever les défis de l’innovation, de la numérisation et de la compétitivité au double plan national et international”.

Au terme de la cérémonie, les majors de la promotion dans les différentes spécialités ont été distingués et se sont vus remettre des contrats de travail qui leur permettent de rejoindre les différents établissements touristiques et hôteliers à travers le pays.

APS