Étant donné la situation sanitaire exceptionnelle, de nombreux pays imposent aux voyageurs une preuve de vaccination anti-covid. Au total, 16 pays ont déjà adopté le pass sanitaire en Europe, à l’instar de la France, qui envisage de le généraliser à l’ensemble de son territoire à compter du 9 août prochain.

Les autorités turques et tunisiennes ont reconnu les vaccins russe et chinois sur la liste des vaccins homologués en Algérie, ce qui permet aux Algériens de voyager vers ces deux destinations, préférées des Algériens.

A ces deux pays s’ajoutent l’Inde, la Chine, le Brésil, le Mexique, l’Egypte, l’Iran, la Corée du Sud, l’Argentine, le Kazakhstan, la Biélorussie, la Serbie, le Vietnam, la Hongrie, la Bolivie, le Monténégro et le Paraguay.

Des sources médiatiques indiquent que près de 70 pays ont reconnu le vaccin russe, Spoutnik.

Du côté des pays européens, des sources médiatiques ont indiqué que la Hongrie est le seul pays de l’espace Schengen à inclure le vaccin russe dans la liste des vaccins autorisés.

Il est à noter que les autorités algériennes ont approuvé le vaccin russe « Spoutnik-V » à partir du 30 janvier 2021.
C’est aussi le premier vaccin utilisé pour vacciner contre le virus Corona en Algérie jusqu’en mai 2021.

Pays qui adoptent le vaccin chinois

Quant au vaccin chinois Sinovac, il est plus répandu en Europe que le vaccin russe, surtout après son approbation par l’Organisation mondiale de la santé le 1er juillet 2021, car il a été approuvé par au moins 6 pays de l’espace Schengen, qui récemment reconnu comme preuve valable de l’immunité contre Corona, Cela concerne l’Espagne, la Suisse, les Pays-Bas, la Finlande, la Grèce et l’Islande.

En plus de la liste se trouvent la Tunisie, la Turquie, l’Égypte, la Malaisie, l’Arabie saoudite, l’Albanie, la Géorgie, le Paraguay, l’Arménie, les Philippines, l’Azerbaïdjan, Hong Kong, la Serbie, le Bangladesh, l’Afrique du Sud, le Brésil, l’Indonésie, le Cambodge, le Kazakhstan, le Sri Lanka. , Chili, Laos, Chine, Macédoine, Tadjikistan, Colombie, Thaïlande, République dominicaine, Mexique, Togo, Timor oriental, El Salvador, Népal, Népal, Pakistan, Équateur et Équateur.

Comment vérifier la validité d’un vaccin anti covid-19 dans un pays de destination?

Le voyageur peut vérifier si son vaccin est homologué ou non dans le pays où il souhaite se rendre via le site officiel de chaque gouvernement, qui consacre souvent une page aux restrictions sanitaires imposées aux visiteurs internationaux et comprend également une liste de vaccins acceptables.

Une alternative intéressante serait d’utiliser le nouvel outil du site VISAguide.world. Au lieu de vous rendre sur plusieurs sites, il est possible de vérifier directement sur cette plateforme la validité de n’importe quel vaccin contre la covid-19 dans un pays donné.

Il suffit de sélectionner le type de vaccin anti covid-19, puis de choisir le pays où vous envisagez de vous rendre. La liste est régulièrement mise à jour et permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’évolution des mesures sanitaires dans le monde.