Algérie

L’Algérie parmi les 10 pays « les plus sûrs » en temps de pandémie

Dans quels pays peut-on voyager en toute sécurité lorsque les frontières sont ouvertes? À ce jour, aucune étude n’a reflété et corrélé les variables: vaccination, cas de coronavirus, densité de population et capacité à répondre à un événement à risque pour la santé.

Le site de réservation en ligne Planyts a compilé des statistiques. Ce dernier a mené une nouvelle étude sur les pays les plus sûr en cas de pandémie et il classe l’Algérie dans le top dix. Le média en ligne Visa Algérie a rapporté l’information. Dans un article du 4 mai 2021.

Le croisement des variables de l’étude suivante peut nous donner une image plus claire et plus unifiée de la façon dont le risque d’exposition au coronavirus SRAS-CoV-2 évolue dans le monde. Israël, la Chine et l’Australie sont en tête du classement des pays les plus sûrs au monde.

LAlgérie parmi les 10 pays les plus sûrs en temps de pandémie
L’Algérie est classée en 8ème position des pays « les plus sûrs » en temps de pandémie

Toujours selon Plantys, bien que le taux de vaccination de l’Algérie ait été considérablement limité à seulement 0,17%, Les données sur les nouvelles  contaminations sont relativement très faibles par rapport à d’autres pays, ce qui en fait de l’Algérie un pays sûr pour voyager.

Pour les Algériens, ce classement est une bonne nouvelle

L’Union européenne envisage d’ouvrir ses frontières aux voyageurs vaccinés en provenance de pays tiers. Bruxelles recommande également d’accueillir les touristes de pays à taux d’infection relativement bas.

Par conséquent, si les conditions sanitaires ne se détériorent pas dans les prochains jours, l’Algérie fera très probablement partie de la liste des «pays verts». La véritable préoccupation est le nombre croissant de cas de variantes (Royaume-Uni, Nigéria et Inde). Les experts craignent que l’arrivée de la troisième vague soit difficile à gérer.

Comment cette étude a été menée

L’étude a été réalisée par Manuel Aguilar, un ingénieur biomédical de l’Université de Malaga et ancien chercheur à la prestigieuse Université RWTH à Aix-la-Chapelle, en Allemagne.

Les données ont été obtenues à partir de rapports de l’ Université d’Oxford et de l’ Organisation mondiale de la santé .

Les résultats présentés ci-dessus ont été préparés avec leurs valeurs sans normalisation, puis ils ont été normalisés pour qu’ils aient des valeurs de 0 à 1, et par la suite, la somme pondérée de ces valeurs a été faite, avec le minimum étant 0 (le pays le moins sûr), et le maximum 4 (le pays le plus sûr) [Cela peut être vu dans la colonne Poids, “poids”].

Pour déterminer la sécurité d’un pays, 4 facteurs potentiels ont été pris en compte:

1. Vaccination contre Covid-19.

Vaccination totale contre Covid-19 pour 100 personnes. Plus la couverture vaccinale de la population est élevée, plus la probabilité d’être infecté par le coronavirus est faible.

2. Nombre de cas confirmés de Covid-19 tous les 7 jours

L’analyse du taux d’incidence des cas de coronavirus au cours des 7 derniers jours montre le nombre de cas signalés dans la région étudiée avec une moyenne mobile de 7 jours pour 100000 personnes. Une valeur inférieure équivaut à moins de nouvelles infections et donc à moins de chances de contracter une infection à coronavirus.

3. La densité de la population du pays

La densité de population est un indicateur qui détermine le nombre moyen d’habitants d’une zone particulière (pays, région, district). Lors de la création du classement, seules les destinations de voyage ne dépassant pas une densité de population de 640 habitants au kilomètre carré ont été prises en compte. Les pays à faible densité de population présentent moins de risques de contagion.

4. Indice de capacité de base du Règlement sanitaire international 

L’indice de capacité de base du Règlement sanitaire international (RSI) est un rapport annuel préparé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les États membres fournissent des données de rapport annuel comprenant 24 indicateurs pour les 13 capacités du RSI. Celles-ci sont nécessaires pour identifier, évaluer, signaler et répondre aux risques pour la santé publique et aux événements aigus d’importance nationale et internationale. Les destinations ont besoin d’un score d’au moins 30 points pour être prises en compte. Par exemple, l’Espagne en a 85 sur 100.