La dinanderie de Constantine la petite histoire dun grand Art

La dinanderie de Constantine, la petite histoire d’un grand Art

La dinanderie algérienne remonte au Moyen-Age et concentre une large inspiration turque. Localisée autour des Casbah, dans des quartiers qui lui sont réservés à Alger, Tlemcen, Constantine et à un degré moindre à Ghardaïa et Tindouf, ses produits témoignent d’une grande richesse ornementale.

De la Kérouana au Mahbès, en passant par la Tassa et le Taftal, ces vases et récipients sont d’une esthétiques sans égal. utilisant essentiellement la feuille de cuivre, les dinandiers fabriquent et décorent de véritables produits d’art.

Les plateaux sont la spécialité de Constantine qui intègre plus des symboles décoratifs orientaux. Parmi les produits locaux, le Mahbès, la Cafatira, la Kirouana, le M’rach et El Kettara, objet de toilette, témoignent d’une tradition citadine.

dinandiers08
Les réalisations s’exposent dans la rue …

Driss Amine-Khodja, maître dinandier

Driss Amine Khodja maître dinandier
Driss Amine-Khodja, maître dinandier de Constantine

Parmi les amis de Constantine avec qui j’ai eu l’occasion de correspondre, j’ai eu le plaisir de rencontrer Driss Amine -Khodja. En effet dans ses courriers j’ai toujours ressenti l’amour qu’il a pour ce métier de la dinanderie, qu’il excerce dans le respect des traditions, tout en lui apportant des connaissances techniques très actuelles.

carte drissLors de mon séjour à Constantine, j’ai tenu à le rencontrer.Sur le seuil de sa boutique qu’il est en train de transformer en partie en salle d’exposition, tout en gardant un atelier consacrée à la fabrication.

Djamel Allal, artisan dinandier avec un excellent talent

Djamel Allal
Djamel Allal, artisan dinandier avec un excellent talent

Lors de mon séjour à Constantine, en novembre 2007, j’ai été accueilli et hébergé par mon ami Djamel Allal. Nous avions eu l’occasion de nous rencontrer que furtivement lors de mes précédents séjours, mais cela ne l’a pas empêché très gentiment de m’ouvrir la porte de sa maison. Je l’en remercie.

Djamel est artisan dinandier, et j’ai eu le plaisir de l’accompagner jusqu’à son atelier situé au Polygone, où j’ai pu suivre son travail. En fait ce travail fait partie d’une successions d’opérations qui transforment la simple feuille de laiton en plateau ou autre ustensile de ménage.

Green and Yellow Organic Healthy Lifestyle Youtube Channel Art 1
Ce travail est vraiment très physique comme le montrent les photos

La tâche de Djamel se situe en milieu de l’élaboration de l’objet. Il reçoit les feuilles de cuivre découpées et gravées. Son travail consiste à leur donner l’aspect définitif et à finir la décoration. C’est donc sur un tour horizontal que commence la transformation de la matière. Ce travail est vraiment très physique comme le montrent les photos.

«Un plan» pour sauver la dinanderie en Algérie

En Algérie, Constantine est connue pour son artisanat. La dinanderie est la marque de fabrique de la ville mais c’est un art aujourd’hui menacé.

Le secteur de l’artisanat à Constantine, particulièrement celui lié au travail du cuivre, savoir-faire propre au terroir, «se meurt». Il est carrément menacé de disparition pure et simple, si rien n’est tenté pour l’en préserver, se plaignent des dinandiers locaux.

Ils font remarquer d’ailleurs «que de nombreux collègues à eux ont déjà fermé tant ces difficultés sont récurrentes». Et de citer la cherté de la matière première, le cuivre, qui se négocie ces jours-ci à pas moins de 900 DA le kilogramme, ce qui est excessivement cher et hors des possibilités des dinandiers, comme cause principale de cette situation. Et pour ceux qui peuvent s’approvisionner à ce prix, c’est la commercialisation du produit fini qui pose alors problème.

Le directeur de la chambre de l’artisanat et des métiers (CAM) de la ville des ponts, M. Hechani, confirme toutes ces difficultés auxquelles est confrontée la corporation des dinandiers, qu’il invite d’ailleurs à s’organiser de la manière la plus efficace qui soit pour la défense de leurs intérêts. Cependant, dit-il, la CAM , pour ce qui la concerne, a mis en chantier «un projet dénommé système de production locale (SPL), susceptible de relancer et de remettre cette activité sur les bons rails».

Quelques produits de la dinanderie de Constantine

Quelques produits de la dinanderie de Constantine 3

Quelques produits de la dinanderie de Constantine 2

Quelques produits de la dinanderie de Constantine 1

Source : www.constantine-hier-aujourdhui.fr