Flywestaf

Du nouveau concernant le lancement de la compagnie algérienne Fly Westaf

La compagnie low-cost Fly Westaf entrera bientôt en service en Algérie. Une équipe de l’avionneur américain Boeing livrera prochainement des avions pour la compagnie privée en Algérie, une première au niveau national.

Fly Westaf a officiellement fait ses débuts plus tôt cette année. En janvier de l’année dernière, elle s’est inscrite au registre national du commerce en tant que compagnie aérienne pour le transport à bas prix de passagers et de marchandises en Algérie.

Le 29 janvier dernier, Abdelouahab Yagoubi, Représentant Adjoint à l’Immigration, annonçait : “Après un gros effort et communication avec l’équipe Westaf Algérie, nous félicitons les algériens pour la naissance de cette première compagnie privée dans le domaine du transport aérien low-cost .”

Boeing  : une équipe du constructeur américain en Algérie

“Après que la compagnie ait acheté plusieurs B737 au géant américain Boeing, nous espérons que les vols débuteront en avril vers et depuis les aéroports suivants : Paris-Beauvais, Lyon et Marseille / Alger, Oran et Annaba”, a-t-il ajouté.

Le 18 mars, le député Abdelouahab Yagoubi est revenu sur le sujet avec une autre annonce de bonne nouvelle. Selon Abdelouahab Yagoubi, une équipe du constructeur américain Boeing se rendra en Algérie dans les prochains jours pour finaliser l’achat des avions. Cela permettrait alors à l’entreprise de commencer à connecter des choses.

Vivement l’ouverture du marché algérien

Flywestaf
Flywestaf, la première compagnie aérienne low-cost algérienne voit le jour

“Malgré les obstacles ‘habituels’, une équipe d’experts de Boeing des États-Unis arrivera en Algérie dans les prochains jours pour une dernière vérification des modalités de livraison des équipements à mettre en service”, a écrit le le député Abdelouahab Yagoubi dans un post sur sa page Facebook.

Tout en souhaitant “bon courage aux responsables de ce projet prometteur et aux autres promoteurs de projets similaires dans le transport aérien et maritime privé”, Abdelouahab Yagoubi a réitéré son appel à l’ouverture du marché aux investisseurs privés. “Au plaisir de l’ouverture du marché, de l’esprit de compétition et de la libre concurrence !”, a-t-il lancé.

Vols vers et depuis l’Algérie : une guerre des prix va commencer

Il faut dire que cela reste plausible car l’initiateur du projet, en l’occurrence l’Algérien-Américain Chakib Ziani-Cherif, a lancé une guerre des prix en s’en prenant aux compagnies low-cost qui ont montré que les tarifs étaient inacceptables.

Il n’a pas hésité à traiter avec les compagnies françaises ASL Airlines et l’espagnol Vueling, déclarant sur Twitter que “les compagnies low-cost ne sont pas des noms !! C’est un prix !”.