La Saoura

Béchar : reprise des activités touristiques dans la Saoura

Un regain d’activités touristiques a été enregistré dans la Saoura, notamment à Taghit en ce début de la saison du tourisme saharien, préfigurant le retour en force de la destination Saoura, ont souligné mercredi des professionnels et des responsables locaux du secteur.

“Les touristes sont bien de retour en ce début de la saison touristique dans le sud, où nous avons déjà accueilli plusieurs groupes de touristes nationaux et étrangers soit 150 personnes qui ont séjourné à Taghit (97 km au Sud de Béchar), qui ont pu découvrir les sites touristiques, naturels et historiques de cette commune, qui passe pour être l’une des régions touristiques les plus prisées par les touristes, tant nationaux qu’étrangers, ayant choisi la destination Saoura”, a détaillé le responsable local de l’Office national du tourisme (ONAT), Mohamed Benamar.

En plus de ces groupes, le même responsable a ajouté que plus de soixante-dix (70) autres touristes nationaux sont attendus incessamment dans la région par l’Onat, qui dispose désormais à Taghit d’un village touristique d’une capacité de 200 lits et équiper de toutes les commodités et servitudes pour le repos et les loisirs spécifiques aux activités touristiques sahariennes.

Taghit
L’oasis de Taghit

Un village similaire est également ouvert dans la zone de Touzdit dans la wilaya de Béni-Abbès, qui fait aussi partie des circuits touristiques de la destination Saoura avec une capacité de 200 lits répartis à travers plusieurs habitations, selon la même source.

Ce village touristique est situé à proximité de plusieurs exploitations agricoles et de sites naturels sahariens, de même qu’à proximité de la région d’Igli qui recèle un nombre importants de stations naturels et archéologiques, selon le même responsable local de l’ONAT.

“L’engouement constaté ces dernières années pour la destination Saoura est le fruit des campagnes de promotion de cette destination lancées sur les différents marchés” a affirmé pour sa part le doyen des guides touristiques de Taghit, Mohamed Nador, sans omettre l’hospitalité légendaire des populations de la région.

Par ailleurs, l’ouverture de plusieurs unités hôtelières à travers la région à savoir un nouvel hôtel de 122 chambres totalisant 244 lits à Zaouia “El Fougania”, fruit d’un investissement privé de plus de 300 millions de DA, venu en renfort à l’hôtel “Saoura”, qui fait partie du groupe hôtelier public de 57 chambres standard à vocation double, avec deux suites et deux chambres pour personnes à mobilité réduite , en plus des autres établissements d’hébergement et la soixantaine d’opérateurs touristiques relevant de la formule touristique “Tourisme Chez L’habitant” ont également contribué à l’essor de la destination Saoura, a soutenu de son côté le président de l’Assemblée populaire communal (P/APC) de Taghit, Mohamed Chkifi.

“Pour encourager et promouvoir cette destination, nous avons procédé à l’inscription de plusieurs opération d’aménagement et de réalisation de nouveaux équipements urbains publics à travers le chef-lieu de notre commune à l’exemple des aires de repos et détente des visiteurs à notre région” a fait savoir le P/APC.

Les professionnels locaux du tourisme, et autres opérateurs intervenant dans le secteur affichent leur optimisme pour la réussite de cette nouvelle saison touristique dans la région, en appelant la compagnie aérienne nationale “Air Algérie” de renforcer ses dessertes nord du pays-Béchar par des aéronefs de plus grandes capacités de sièges, en remplacement des avions de transport régional (ATR).

APS