Air Algérie

Air Algérie : les nouvelles conditions pour entrer en France

La France a annoncé, le 23 septembre dernier, avoir reconnu les vaccins homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les voyages, y compris les deux vaccins chinois Sinovac et Sinopharm.

A ce propos, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a apporté, ce mardi 28 septembre 2021, des précisions en mettant à jour des conditions de voyages vers la France.

Les voyageurs ayant reçu deux (02) doses de Sinopharm ou Sinovac doivent recevoir une dose de Moderna ou Pfizer-Biontech au moins 7 jours avant l’arrivée sur le territoire Français.

MAR MEDITERRÂNEO | TIME LAPSE
MAR MEDITERRÂNEO | TIME LAPSE

Cette Une exigence sera difficile à satisfaire pour les Algériens puisque ni Pfizer ni Moderna ne sont disponibles en Algérie.

Les restrictions ne sont pas donc complètement levées pour les algériens vaccinés désirant se rendre en France. La compagnie aérienne nationale Air Algérie a publié aujourd’hui mardi 28 septembre un communiqué (une mise à jour) relatif aux «conditions ainsi que les formulaires nécessaires pour l’entrée en France».

A cet effet, il est rappelé aux potentiels voyageurs que les «vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson».

Par ailleurs, il est mentionné que peuvent aussi se rendre en France ceux ayant bénéficiés d’une «vaccination complète (deux doses) de Sinopharm ou Sinovac + la première dose de vaccin de Moderna (Spikevax) ou Pfizer-BioNTech (Comirnaty) au moins 7 jours avant l’arrivée sur le territoire Français».

Bien entendu, ceux-là «n’ont plus besoin de motif impérieux pour se rendre en France, les détenteurs de visa C sont éligibles dans ce cas». «Le résultat du Test PCR négatif au moins de 48h ou antigénique négatif au moins de 48h n’est pas exigé pour cette catégorie de passagers», ajoute-t-on encore. Le problème n’est donc pas entièrement réglé puisque Moderna et Pfizer ne sont pas disponibles en Algérie.

Les voyageurs vaccinés doivent également être informés par les points de vente d’Air Algérie, de présenter un engagement sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 et un justificatif du statut vaccinal, a précisé la compagnie aérienne nationale qui a indiqué que la déclaration sur l’honneur pour personnes vaccinées doit être distribuée au niveau de ses agences.

Air Algérie a également souligné que l’attestation de Sortie depuis la France pour entrée en Algérie pour motif impérieux n’est aussi pas nécessaire pour cette catégorie de passagers, rappelant que le passager doit se conformer uniquement aux conditions d’entrée en Algérie.

Concernant les passagers non vaccinés, Air Algérie a souligné que l’attestation de déplacement vers la France et la déclaration sur l’honneur pour personnes non vaccinées doivent être distribuées au niveau de ses agences.

Dans le Maghreb, la décision française pourrait profiter essentiellement aux Marocains. Au Maroc, le vaccin le plus utilisée est Sinovac mais le royaume a reçu, avec l’appui de son allié israélien, des doses du vaccin Pfizer.